7 septembre 2017

Dijon métropole : première étape vers une métropole intelligente

Linkedin Viadeo Imprimer Exporter en PDF

Dijon métropole vient d’attribuer au groupement composé de Bouygues Energies & Services (filiale de Bouygues Construction) et Citelum (filiale du groupe EDF), en partenariat avec SUEZ et Capgemini, le contrat pour la réalisation et la gestion pendant 12 ans d’un poste de pilotage connecté des équipements de l’espace public des 24 communes de la métropole. Bouygues Energies & Services est mandataire du groupement.

 

Un outil centralisé et connecté de gestion des équipements publics qui constitue une première en France.

Pour Dijon métropole, il s’agit « d’un projet essentiel et structurant pour mieux gérer les équipements et les services liés à la gestion de l'espace urbain ». Ce poste de pilotage sera opérationnel dès 2018.

Bouygues Energies & Services réalise la conception, la réalisation et la maintenance du poste de pilotage connecté et de l’ensemble de ses outils informatiques. Sa filiale Axione, spécialisée dans le numérique, assure le déploiement et l’exploitation du réseau haut débit qui raccordera les 24 communes de la Métropole.

Au cœur du dispositif, le Poste de Pilotage Connecté fait communiquer l’ensemble des acteurs et des équipements du Grand Dijon et agrège leurs datas. Il connecte les différents services de la ville, les délégataires, les habitants et l’ensemble des équipements (vidéoprotection, contrôle d’accès, éclairage, panneaux à message variables, véhicules municipaux…). Objectif : piloter l’ensemble des services et des équipements de la ville du bout des doigts en temps réel. Le dispositif est évolutif et conçu pour pouvoir anticiper les besoins de demain.

 

Cette gestion centralisée renforcera l’efficacité des services publics. Le patrimoine d’équipements publics sera référencé pour optimiser sa gestion (vétusté, maintenance, programmation des interventions et du renouvellement), et améliorer l’efficacité et la coordination des services (techniques, pompiers, police).

 L’objectif est également de diminuer les consommations énergétiques, notamment de l’éclairage public de 65% par un pilotage en temps réel et adapté au besoin. Pour les citoyens, de nouveaux services seront proposés comme l’information sur le trafic, sur les évènements dans la ville, le wifi, un stationnement intelligent avec le guidage à la place.

Bouygues Energies & Services met ainsi en œuvre l’ensemble de ses expertises métiers : l’éclairage public intelligent multifonctionnel avec Citybox®, la régulation de la circulation routière et la priorité aux bus, la vidéoprotection urbaine ainsi que la sûreté et la sécurité des bâtiments publics et la radiocommunication. 

 

Pour la première fois en France un projet de cette envergure en matière d’Open Data dans une administration publique.

Une plateforme d’Open Data sera développée à partir de la collecte des données de l’ensemble des équipements et des infrastructures connectées. L’objectif est de stimuler le développement de nouveaux services par les étudiants, les start-up et les entreprises du territoire grâce à la donnée et donc de contribuer à la création d’emplois.

Un pôle innovation animé par Bouygues Energies & Services et Dijon Métropole, sera déployé au sein du quartier de l’université pour tester à grande échelle les nouveaux services ainsi créés. Véritable laboratoire de l’innovation à ciel ouvert, où se rencontreront, les universités, les écoles, les citoyens, les entreprises pour développer et valider en termes d'usages et en conditions réelles, leurs solutions, services, équipements ou leurs applications.

 

Des impacts positifs pour l’emploi local et l’insertion.

Le projet permettra la création de 45 emplois pérennes sur la durée du marché. Le Groupement prend l'engagement de recruter plus de 50% du personnel sur le territoire dijonnais. Pour l'économie locale, le Groupement s'est engagé à confier 15% des prestations travaux à des TPE et PME. Une politique d'insertion active sera mise en œuvre avec en particulier la signature de la charte insertion emploi du Grand Dijon. Ceci aura pour conséquence de dédier 86 400 heures à l'insertion, soit 4.5 équivalents temps plein.

« Nous sommes très fiers et enthousiastes d’accompagner Dijon Métropole dans ce projet ambitieux et précurseur des organisations futures des collectivités. Il concrétise la vision de la Smart City que nous développons depuis plusieurs années chez Bouygues Energies & Services», affirme Jean-Christophe Perraud, DG de Bouygues Energies & Services, en précisant que ce projet « incarne notre manière de travailler chaque jour plus collaborative entre nos différentes entités chez Bouygues Energies & Services mais aussi plus partenariale avec tout notre écosystème pour innover et proposer à nos clients une expérience unique ».